Vers une décroissance du secteur informatique sur 2013

Le Syntec Numérique prévoit une décroissance de 0,3% du secteur informatique cette année. Les prévisions pour 2014 sont plus optimistes.

Syndicat des SSII (appelées aussi ESN, pour Entreprises de services du Numérique), des éditeurs et des sociétés de conseil en technologies, le Syntec Numérique vient de présenter son traditionnel bilan annuel du secteur numérique. Il n'est pas très bon, puisqu'il affiche une décroissance annuelle de 0,3% pour 2013.

Plus précisément, le conseil en technologies chute de 2%, et les activités des ESN (conseils et services) faiblissent de 0,3%. Seuls les éditeurs de logiciels affichent une croissance de 1,4%. "Le premier semestre s'est avéré difficile pour de nombreux acteurs du secteur, même si les situations sont contrastées en fonction des acteurs. Le deuxième semestre a été mieux orienté : les opportunités de marché ont été plus nombreuses et de tailles plus importantes. Les Directions des systèmes d'information ont connu une bonne activité et les carnets de commandes sont stabilisés", analyse le Syntec Numérique.

Compte tenu des meilleures tendances enregistrées lors du deuxième semestre, le syndicat est plus optimiste pour 2014. Il s'attend à un retour à la croissance, de 1%, notamment porté par le dynamisme de l'édition de logiciel (+2%) et des prestations des ESN (1,4%). Le conseil en technologie devrait continuer sa décroissance, estime le Syntec, avec une baisse de 1,5% pour 2014. Mais, une nouvelle fois "les résultats et perspectives s'avèrent très contrastés selon la taille des acteurs", souligne le syndicat, qui a par exemple remarqué que le secteur de l'énergie représentait un marché porteur pour le Conseil en technologie en 2013.

syntec
L'infographie récapitulative délivrée par le Syntec numérique. © Syntec

Annonces Google