Emploi IT : les suppressions de postes ont explosé au 2e trimestre

Entre le premier et le deuxième trimestre, le nombre de suppressions de postes annoncé par les acteurs IT s'est envolé. Et un cabinet spécialisé pense que la tendance ne va pas s'inverser au 2e semestre.

Les entreprises du secteur informatique ont annoncé la suppression de 20 500 emplois dans le monde au deuxième trimestre. C'est ce qu'a compté Challenger, Gray & Christmas, cabinet de conseil justement spécialisé dans les reclassements. Cela représente une progression de 144% par rapport aux 8 392 suppressions annoncées au premier trimestre, mais une baisse sensible, de près de 50%, par rapport au deuxième trimestre 2012 et ses 39 164 emplois supprimés annoncés.

Pour tout le premier semestre 2013, le chiffre atteint 28 883, très en dessous de celui du premier semestre 2012 (51 529, soit 44% de baisse).

Mais le cabinet retient surtout la hausse entre le premier et le deuxième trimestre. Selon lui, cette hausse reflète l'impérieuse nécessité pour de nombreux grands groupes du secteur IT de s'adapter à un contexte particulièrement changeant (Cloud, SaaS, Big Data, crise du PC...) Parmi les entreprises du secteur qui ont annoncé récemment des suppressions de postes figurent notamment CA (1200 postes), EMC (1000), IBM (8000), ou HP (plusieurs milliers).

Challenger, Gray & Christmas s'est appuyé sur les données publiques (communiqués, documents officiels, et comptes financiers) concernant des plans de suppressions de postes au sein d'entreprises du secteur informatique, électronique et des télécommunications. Le cabinet estime que le nombre déjà en hausse entre le premier et le deuxième trimestre 2013, va continuer d'augmenter au deuxième semestre 2013.

Licenciement / HP

Annonces Google