HP/EDS révise une nouvelle fois ses salaires à la baisse

Le constructeur n'en fini plus de payer au prix fort le rachat d'EDS. Après avoir annoncé une vague de 24 600 licenciements dont 580 en France et procédé le mois dernier à des baisses de salaires comprises entre 2,5 et 20%, HP fait encore monter la pression sur ses salariés. Le groupe vient d'annoncer une nouvelle mesure de réduction de 10% du salaire de tous ses employés américains et portoricains touchant plus de 40 000 dollars par an. La portée de cette nouvelle mesure  serait toutefois limitée dans le temps et ne concernerait que les salaires versés au mois d'avril.

Annonces Google