Les entreprises face au défi de la migration vers Windows 7 La compatibilité logicielle au centre des préoccupations

 

Au premier rang des préoccupations soulevées par la question de la migration vers Windows 7, on trouve celle liée à la compatibilité logicielle. Car une très large majorité des répondants,88%, ne veulent surtout pas être confrontés au problème numéro 1 rencontré avec Vista. A savoir un manque flagrant de pilotes logiciels qui a perturbé avec plus ou moins d'ampleur le socle applicatif de l'entreprise.

Au-delà de la compatibilité logicielle, 71% des répondants reste méfiant à l'égard des éventuels changements induits sur leur parc machines. D'autres inquiétudes planent également au-dessus de leurs têtes (besoins de formation utilisateurs, stabilité, performance...) auxquelles Microsoft devra impérativement apporter des réponses au risque de voir les échéances de migration vers Windows 7 reportées dans le temps.