La Business Intelligence et HTML 5.0 : un rendez-vous prometteur

Comment se positionne le standard HTML 5.0 dans le monde professionnel, et le décisionnel en particulier ? Qu'apporte-t-il ? Sera-t-il accepté ? Quelles pistes de réponses.

A l'heure de l'émergence du Cloud et des nouvelles plates-formes utilisateurs (netbooks, smartphones et tablettes), le nouveau standard HTML 5.0 permet de créer des interfaces riches, interactives, multiplates-formes et sécurisées. Cette évolution du langage HTML va donc profondément modifier notre manière d’aborder la technologie et faire massivement émerger de nouveaux usages dans un contexte B2C et B2B. La révolution HTML 5.0 est en marche et promise à un avenir radieux. Très attendue par les fournisseurs de technologies, comme par les utilisateurs finaux, la validation de la norme HTML 5.0 devrait donc modifier notre manière d’appréhender le Web et la mobilité


Avant toute chose, il convient de donner une courte définition de ce que représente HTML 5.0. Certains diront "HTML 5.0 est le futur du Web !". Cette définition montre, à elle seule, ce que représente la norme de manière pragmatique. De manière plus littérale, le HTML 5.0 fait évoluer le standard du Web pour inclure de nombreuses fonctionnalités correspondantes aux évolutions des usages des interfaces Web. Jusqu'à présent les développeurs n'avaient souvent d'autre choix que d'utiliser des plug-in comme Flash ou Silverlight ou de limiter la richesse des interfaces.


Comment se positionne le standard HTML 5.0 dans le monde professionnel ? Qu'apporte-t-il ? Sera-t-il accepté ? Un premier constat tient au niveau de maturité des utilisateurs. Ainsi, les jeunes cadres recrutés aujourd'hui utilisent des interfaces Web depuis plus de 10 ans. Ils jouent sur des plates-formes de jeux en ligne et ont tous des comptes Facebook, Linkedin ou Viadeo. Ils sont donc parfaitement sensibilisés au monde des applications Web et fortement demandeurs d'applications riches dans un contexte professionnel : messagerie, BI, CRM...


L'on notera également que, bercés par l'époque du "temps réel", il est indispensable de proposer aux utilisateurs des applications immédiatement disponibles. Attendre, par exemple, deux jours l'installation de leur application de tableau de bord pour commencer à travailler est donc impensable... Ils doivent pouvoir accéder à un environnement interactif et collaboratif depuis leur navigateur. De plus, la mobilité et l'utilisation de différents équipements obligent à avoir un environnement quasi-identique quelle que soit la plate-forme utilisée, avec l'ensemble des fonctionnalités, et pas des simples "app" de visualisation comme c'est le cas aujourd'hui. Facebook ou même twitter sont des très bon exemples : aucun utilisateur n'imaginerait ne pas pouvoir publier une photo, modifier son statut ou répondre à des messages parce qu'il utilise son smartphone au lieu de son laptop !


De son côté, l'IT se doit de proposer ce type d'interface pour simplifier les déploiements, réduire les temps de mise à jour et surtout diminuer le coût total de possession (TCO) des applications, tout en proposant l'agilité nécessaire. A l'heure du "Cloud Computing" et de la multiplicité des équipements mobiles, les interfaces 100% HTML 5.0 sont donc le futur des interfaces des logiciels professionnels. Ce constat est particulièrement vrai dans le mode du décisionnel, qui impose de s'appuyer sur des solutions agiles, intuitives, collaboratives et utilisables à tout moment et en tous lieux. En ce sens, le HTML 5.0 est plus qu'une opportunité dans le développement d'applications mobiles, mais la solution à privilégier.


Imaginez une interface commune entre les différents équipements de chaque manager : interactive, toujours à jour, sécurisée et s'affichant instantanément comme la page de Google... Ces interfaces proposent une ergonomie qui n'a rien à envier aux applications natives, ou même à Flash ou Silverlight (L'avenir de ce dernier s'est d'ailleurs clairement assombri depuis quelques semaines et Microsoft oriente les développeurs d'applications vers le HTML 5.0 avec Windows 8). De plus, ce nouveau standard va permettre de s'affranchir des traditionnels inconvénients rencontrés jusqu'à présent : il n'y aura pas de mise à jour, pas de temps de chargement de plug-in, gestion du mode déconnecté...


HTML 5.0 va donc profondément faire évoluer l'univers de la Business Intelligence. Le HTML n'est donc plus un format d'export parmi tant d'autre, comme on le voit encore, mais la technologie d'interface utilisateur universelle. Les fournisseurs doivent se préparer à proposer des solutions apportant l'expérience utilisateur collaborative et multi-environnement d'un Facebook ou d'un Google Docs. Totalement en phase avec les usages du marché, HTML 5.0 est une révolution passionnante qui sera d'ici peu une réalité concrète.

Autour du même sujet