La stratégie affûtée de Warner pour Batman

Les fans de comics et de super héros sont en effervescence. Des noms de domaine Batman auraient été enregistrés par Warner. Nouveau film, jeux vidéo… et s'il s'agissait surtout d'une stratégie étudiée du studio pour exploiter au mieux le potentiel du nommage sur Internet ?

Une quinzaine de noms enregistrés début janvier a suffit à mettre le feu aux poudres. Révélés par le site américain Fusible ces enregistrements annoncent pour certains le prochain jeu vidéo Batman, pour d'autre la relève cinématographique après le carton de la trilogie de Christopher Nolan.

Depuis l'article de Fusible, pas un jour sans qu'un "geek site" ou un forum spécialisé ne reprenne l'info. Un vrai buzz qui, du point de vue de la stratégie en nommage sur Internet semble savamment maitrisé.
Pr
écisons d'abord que ces dépôts de noms ont été effectués en passant par un tiers. Ainsi leurs fiches signalétiques (le WHOIS) ne mentionnent pas directement le studio Warner. Une technique courante lorsqu'il s'agit de cacher un nouveau projet : on demande à son prestataire de noms de domaine de les enregistrer avec son identité. En l'occurrence, c'est exactement ce qu'a fait la société américaine MarkMonitor, la seule officiellement listée en propriétaire des noms.

Mais personne n'est dupe. MarkMonitor est le bureau d'enregistrement (registrar) habituel de Warner. Le lien est facile à établir et si le projet devait rester secret, c'est raté.

Mais le devait-il ? Voir les fans se perdre en conjectures sur la signification de ces noms n'est peut-être pas pour déplaire à Warner. Certes, Batman est actuellement au sommet. Deux jeux vidéo sur le thème d'Arkham (un asile où sont enfermés tous les super méchants auxquels Batman s'oppose) ont très bien marché. Au cinéma, la trilogie de Nolan a rencontré le succès qu'on connait. Mais ce dernier a déjà annoncé ne plus vouloir travailler sur le chevalier noir. Et après deux jeux vidéo, la franchise est peut-être en train de s'essouffler un peu sur console...

Alors ces dépôts de noms de domaine seraient-ils la première étape d'une stratégie virale pour la relancer ? D'après les rumeurs, une suite Batmanesque serait en effet en préparation avec un jeu vidéo à venir et un film sur Arkham envisagé pour 2016.
Utiliser
à son avantage les contraintes inhérentes au système de nommage sur Internet, c'est bien vu. La plupart des déposants ne sont en effet pas à l'aise avec l'idée de voir leur identité liée à des dépôts de noms de domaine. Cela risque, comme on peut le voir ici, de dévoiler leurs projets au grand jour.

Warner a peut-être donc choisi une approche décalée : ne pas trop s'afficher dans le WHOIS, mais suffisamment pour générer un buzz. Après tout, pour vraiment rester caché, le studio aurait pu tout à fait passer par un autre registrar ou mettre un collaborateur anonyme en contact principal sur les domaines en question
Si ces noms de domaine enregistr
és en janvier sont donc la partie visible d'un iceberg stratégique, bravo à Warner qui fait là étalage d'une stratégie noms de domaine parfaitement maîtrisée et totalement intégrée à ses initiatives marketing et son processus de production.

Autour du même sujet