Les financements dans l'IoT ont gonflé de 30% dans le monde

A l'échelle internationale, les entreprises de capital-risque ont sorti 846 millions de dollars de leur portefeuille pour soutenir les start-up du secteur.

Les investisseurs ont l'IoT dans la peau. Au premier trimestre 2016, ils ont déboursé au niveau mondial 846 millions de dollars pour soutenir de jeunes pousses du secteur, soit 31% de plus qu'au trimestre précédent dévoile CB Insights dans son dernier rapport.

A l'exception du deuxième trimestre 2015, où le total des levées de fonds s'élevait à 861 millions de dollars, ce chiffre n'a jamais été aussi élevé dans le monde de l'Internet des objets, comme le montre le graphique ci-dessous tiré de l'étude.

Entre le premier trismtre 2011 et le premier trimestre 2016, les investissements dans l'IoT ont crû de 380%. © CB Insights

Cet appétit débordant des entreprises de capital-risque pour les start-up développant des objets connectés survient après une période de diète : entre le deuxième et le troisième trimestre 2015, les investissements ont dégringolé de 18,2%, passant de 861 à 704 millions de dollars. Entre le troisième et le quatrième trimestre, ils ont fléchi de 8,5%, chutant à 644 millions de dollars.

Les montants investis plus importants que la moyenne au premier trimestre 2016

Le nombre d'opérations réalisées dans le secteur est lui aussi en baisse depuis mi-2015. Entre avril et juin, 102 deals ont été signés. Ils étaient 83 au trimestre suivant, puis 71 et enfin 70. Les montants investis moyens ont donc été plus importants au premier trimestre 2016, souligne CB Insights.

Les entreprises qui ont levé le plus de fonds sont les spécialistes des wearables Jawbone et Razer (respectivement 165 et 75 millions de dollars), ainsi que le fabricant d'interphones connectés Ring (61 millions).

Et aussi :

 

IoT / LAMP