Free se séparerait des anciens de CitéFibre

Le groupe Iliad, maison-mère de Free, pourrait se séparer des équipes de l'opérateur de fibre optique parisien CitéFibre, selon Les Echos. Free l'avait racheté en octobre dernier pour accélérer le déploiement de son réseau fibre optique (lire Free pose la première brique de son plan FTTH, du 23/10/06). Iliad aurait préparé un "plan de départ" (et non des licenciements économiques) concernant la très grande majorité des 25 anciens salariés de CitéFibre. 

Free / Licenciement économique