Secteur du vin : pourquoi les prix baissent ...alors que les vignerons veulent vendre à tout prix

les vignerons veulent se débarasser à tout prix de leurs stocks.
Les vignerons veulent se débarasser à tout prix de leurs stocks. © Sylvain Mizon - Fotolia.com

Le manque de visibilité du marché pousse tous les viticulteurs à se débarrasser de leurs stocks au même moment de peur qu'ils ne se déprécient. Ce qui conduit nécessairement à une baisse des prix. "Cette année, tous le monde voulait déstocker, alors que les consommateurs étaient plutôt timorés, résume Georges Haushalter, le vice président du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux, et le déstockage massif est un frein à l'activité." Quand ils ne disposaient pas de solides relais commerciaux, des viticulteurs du Languedoc, du Bordelais, de la vallée du Rhône ou de la Loire sont allés jusqu'à faire des rabais pouvant atteindre 50% afin de pouvoir financer leurs vendanges ou faire face à des échéances auprès de leur banque.

Bernard Farges, le président du Syndicat des Bordeaux et Bordeaux supérieur constate néanmoins "un léger mieux depuis l'été". Mais ce qui est valable pour les vins à faible valeur ajoutée ne l'est pas forcément pour les autres. De fait, "les vins de milieux de gamme sont ceux qui rencontrent le plus de difficultés", signale Georges Haushalter.

Vendre