Le Top des « incontournables » pour les nouveaux exportateurs

Tous les indicateurs convergent dans une même direction : il est temps de se tourner vers l’exportation. Pour vous permettre de prendre un bon départ, nous souhaitons partager avec vous notre Top des « incontournables » de l'exportation.

1. Conservez un esprit ouvert

Exporter vers des économies établies peut sembler être la solution la plus évidente, mais n'oubliez pas que de nouveaux marchés ne cessent d'émerger. Peut-être avez-vous déjà envisagé d’exporter vers les pays baltes, mais avez-vous pensé à l'Afrique du Sud ?

2. Faites vos propres recherches

Dénicher des marchés potentiels ne coûte pas nécessairement une fortune. Internet est une formidable ressource, tout comme les groupements et réseaux de petites entreprises. Une fois que vous avez identifié un pays, essayez de vous y rendre et de rencontrer ses habitants, de parcourir les rayons des supermarchés et d’observer les vitrines afin d’évaluer la concurrence et de rencontrer les distributeurs en personne.

3. Lancez-vous

Concentrez tout d’abord vos efforts sur un seul pays afin d’être en mesure d’assurer la pérennité du succès de votre entreprise. Vous avez tout le temps de conquérir le reste du monde !

4. Soyez prêt

Depuis l'avènement du e-commerce, la popularité d'un produit peut passer de zéro à 100 à une vitesse incroyable. Ne vous laissez pas prendre au dépourvu au cas où votre produit viendrait à décoller encore plus vite que prévu.

5. Travaillez votre marque

Ce qui fonctionne en France peut ne pas fonctionner à l'étranger. Pourquoi ne pas profiter de l'excellente réputation dont jouissent les produits français à l'étranger en dotant votre marque d’un caractère « French touch  » qui lui assurera un avantage sur ses concurrents locaux ?

6. Posez-vous la question : « Le prix est-il adapté ? »

Le niveau de prix parfait de votre produit différera en fonction des pays, et il est crucial de viser juste pour rassurer les distributeurs et les clients. Afin de maintenir des marges convenables, n'oubliez pas de tenir compte des coûts de transport supplémentaires et des taux de change.

7. Familiarisez-vous avec les règlementations douanières

Il s'agit d'un point essentiel pourtant souvent négligé par les exportateurs. La réglementation douanière peut varier considérablement d'un pays à l'autre, et la vérification en amont d’éventuels obstacles à votre produit pourrait vous faire économiser beaucoup de temps et d’énergie.

8. Pensez local

Il est vrai qu’apprivoiser une nouvelle culture est une expérience personnelle enrichissante, mais il s'agit aussi d'une étape essentielle au succès de votre produit. Dans certaines régions, marchander peut faire aboutir une vente, dans d'autres, cela peut y mettre un terme. Apprendre à connaître la culture d'entreprise locale vous aide à comprendre la motivation des gens et vous permettra de développer des relations harmonieuses et productives.

9. La logistique ne se résume pas à aller d'un point A à un point B

Quelle que soit l'entreprise qui transporte vos marchandises à l'étranger, assurez-vous d'en tirer le meilleur parti en vous appuyant sur son expertise. Une entreprise de logistique renommée peut vous fournir de précieux conseils sur les usages en matière de règlementation douanière et vous conseiller sur les marchés susceptibles de vous convenir.

Réseaux / Motivation