France, Espagne, Irlande... La bulle immobilière en Europe Le Royaume-Uni sur la voie des Etats-Unis

prêts hypothécaires.
Prêts hypothécaires. © JDN

Le Royaume-Uni semble suivre la voie tracée par les Etats-Unis. Le recours au prêt hypothécaire a été massif, presque identique à celui connu outre-Atlantique si on le rapporte au PIB. Ce sont justement ces prêts trop largement accordés, combinés à un effondrement du marché immobilier, qui ont plongé les USA dans la crise.

 

hausse des prix.
Hausse des prix. © JDN

Le Royaume-Uni peut donc légitiment s'inquiéter : du point de vue des hausses annuelles des prix de l'immobilier, le pays a là encore fait mieux que les Etats-Unis : 11,1% de hausse annuelle moyenne contre 6,3%. Et le ralentissement de ces hausses est également plus violent entre 2002 et 2005 : -3% pour les Etats-Unis, -67% pour le Royaume-Uni.

Enfin, autre souci, le montant des titrisations est en 2006 devenu pratiquement égal à celui vu aux Etats-Unis. De quoi illustrer l'importance de l'activité financière outre-Manche et sa part dans l'économie du territoire. L'Union européenne table désormais sur une récession au Royaume-Uni, avec une baisse de 0,2% de son PIB au troisième et au quatrième trimestre.

 

 

Etats-Unis / Crise financière