Dossier Les robots agiles, la prochaine grande révolution humaine

© JDN
En 1964, dans un article publié par le New York Times, Isaac Asimov n'avait aucun mal à concevoir qu'un robot femme de ménage soit l'attraction principale de l'Exposition Universelle de 2014. En revanche, il n'imaginait pas que, cinquante ans plus tard, l'humanité serait sur le point de donner naissance à des êtres bioniques plus rapides que n'importe quel ouvrier et plus robustes que n'importe quel soldat : les robots agiles. Capables de se mouvoir avec la même aisance que les animaux et les humains - et de réagir comme eux face à l'imprévu - ces créatures technologiques pointent le bout de leur nez. Mais les roboticiens qui les ont enfantées, en s'inspirant, entre autres, des principes biologiques, tardent à couper le cordon ombilical. Une grande partie de l'éducation des robots agiles reste à faire pour qu'ils puissent côtoyer l'Homme au quotidien et le décharger de la plupart (toutes ?) de ses tâches. Mais l'attente ne sera pas longue : grands groupes, start-up, chercheurs et militaires sont à pied d'œuvre pour ce qui s'annonce comme la prochaine grande révolution de ce monde.

Robotique