Le rapport Guesnerie sur l'enseignement des SES au lycée Coopérer avec les autres disciplines ?

Extrait du rapport Guesnerie : "La question de l'articulation à l'enseignement d'histoire (...) doit être pensée au niveau de la conception des programmes, à chaque niveau d'enseignement. Mais elle doit être aussi mise en oeuvre dans le cadre d'une collaboration entre les enseignants comme cela existe déjà dans quelques établissements. (...)Des remarques similaires peuvent être faites en ce qui concerne les mathématiques."

 

Sylvain David,  Association des professeurs de SES

s. david.
S. David. © DR

« C'est évident. Lorsque j'explique ce qu'est un raisonnement à la marge, les élèves comprennent soudain ce qu'est une dérivée. Mais cette synergie doit être faite au niveau institutionnel. On demande une vraie coordination au niveau des groupes qui font les programmes. Le chapitre sur la démographie a été retiré de nos programmes parce qu'il était déjà dans celui d'histoire-géographie. Mais simultanément, la démographie a été supprimée pour les mêmes raisons des programmes d'histoire-géographie. »

 

Jean-Pierre Boisivon, Institut de l'entreprise

j-p boisivon.
J-P Boisivon. © DR

« Cette question renvoie à un problème de fond de notre enseignement. Est-ce qu'il y aura un jour de véritables équipes éducatives ? Professeur, c'est encore un métier que l'on pratique sous la forme de profession libérale exercée dans un cabinet de groupe. Sur ce sujet, la balle est dans le camp des enseignants. Ce n'est pas un problème de programme. »

 

Autour du même sujet