Les seniors qui ont créé des entreprises Yolande Malka crée de la haute-couture canine

yolande malka dans son atelier.
Yolande Malka dans son atelier. © DR

Elle a vendu ses croquis à Courrèges, a connu les heures de gloire du Sentier, a dessiné des modèles pour un nombre incalculable de boutiques et a elle-même tenu un magasin. Mais aujourd'hui, loin de Paris où elle aura passé près de 20 ans, Yolande Malka dessine et confectionne des vêtements pour... chiens. Régression ? Bien au contraire. "Avec les chiens -mais je pourrais créer pour une girafe si on me le demandait-, je fais ce que je veux, je n'ai pas de mode à suivre, personne ne me dit cette année c'est le vert, l'orange ou je ne sais quoi". L'idée lui est venue quand elle organisait des défilés chez elle, pour des clientes. Son yorkshire, habillé à l'identique d'un des ses modèles, y a fait sensation.

A 60 ans, Yolande Malka, établie désormais dans une belle maison du Gers, se fait plaisir. Avec elle, les chiens de toutes races et toutes tailles peuvent porter des T-shirts, des pyjamas, des robes et des manteaux assortis, des couvre-chefs de toutes sortes (notamment des Panamas), et même "des petites culottes sexys en dentelle" ! Autre spécialité de Yolande Malka et de sa société Joy of a Toy - comme la chanson du groupe psychédélique Soft Machine- : le détournement de logos. Ainsi le crocodile de Lacoste se transforme en chien vert, les trois barres d'Adidas (devenu Avidos) en trois petits os.

Aujourd'hui, Joy of a Toy, créée en 2006, travaille avec des toiletteurs de toute la France et quelques boutiques spécialisées, notamment parisiennes. Il suffirait d'un investisseur pour que Yolande Malka et son mari se lancent dans la franchise. Mais pourquoi, elle, à l'âge où d'autre veulent profiter de leur retraite s'est-elle lancé dans l'entreprenariat ? "Parce que je n'allais pas passer mes journée à ne rien faire ! Et quand on aime créer, il n'y a pas d'âge."

Le site de Joy of a Toy : http://www.joyofatoy.fr/

Investisseur