Consulting : se lancer en solo Cibler une offre porteuse

Avant de déterminer son offre, il faut connaître le marché auquel on s'adresse ainsi que ses besoins, sans quoi vous risquez de vendre des services dont personne n'a de réelle utilité.

 

yves-andré perez, auteur du 'grand guide du métier de consultant'
Yves-André Perez, auteur du "Grand guide du métier de consultant" © Y.A. Perez

Yves-André Perez conseille de faire sa propre étude de marché. Pour cela, "il faut délimiter un panel de prospects très ciblé à interroger. A l'issue de ces rencontres, il faut arriver à avoir une idée très précise du client." Une fois connaissance faite avec le marché, on peut déterminer les prestations à valeur ajoutée.

 

Ensuite, il faut recenser ses compétences et cibler un créneau plutôt étroit. Offrir une diversité de prestations peut être tentant mais mieux vaut opter pour une stratégie de prudence et de crédibilité vis-à-vis du client. Il sera en outre plus difficile d'obtenir des références sur un nombre élevé de services. Yves-André Perez le confirme : "la tendance actuelle est à des offres très ciblées."