Carnet des nominations du 20 janvier 2014

Les nominations de la semaine du 20 janvier 2014 Frédéric Baverez chez Keolis - Gilles Brazey chez Spie - Philippe Landré chez Ampli Mutuelle - Jean-Paul Louis chez Safran.

Frédéric Baverez chez Keolis

Frédéric Baverez, 50 ans, est nommé directeur exécutif France de Keolis. Ce diplômé des Mines de Paris exerce comme conseiller technique au cabinet du secrétaire d'Etat aux Transports en 1995. Il rejoint ensuite le groupe Suez, où il finit par devenir directeur général adjoint de Suez Environnement en 2002 puis directeur réduction des coûts et des achats du groupe à partir de 2003. Il rejoint Keolis en 2005, où il occupe successivement les fonctions de directeur général adjoint en charge des opérations, des projets et de l'innovation puis celles de directeur général adjoint en charge de la moitié est de la France. Depuis 2011, il est PDG d'Effia.

Gilles Brazey chez Spie

Gilles Brazey, 53 ans, est nommé directeur général délégué France de Spie. A la fois diplômé de l'ESTP et de l'ISG, il rejoint Spie en 1995. D'abord chef d'agence, puis directeur de la filiale Stepe, il devient en 2002 directeur de la stratégie et du développement commercial de Spie Sud Est. L'année suivante, il prend la direction régionale Val-de-Seine au sein de Spie Ile-de-France Nord-Ouest. Il est nommé en 2005 directeur de l'activité électricité tertiaire puis, en 2008, directeur général de Spie Communications.

Philippe Landré chez Ampli Mutuelle

Philippe Landré est nommé directeur général d'Ampli Mutuelle. Diplômé de l'Ecole Polytechnique, il commence sa carrière comme administrateur de l'Insee en 1983. De 1990 à 2010, il participe à la création et au développement de Mutant Assurances au poste de directeur général. Il rejoint Ampli Mutuelle en 2011.

Jean-Paul Louis chez Safran

Jean-Paul Louis, 60 ans, est nommé directeur industriel de Safran. Diplômé de l'Ecole nationale des arts et métiers, il est aussi titulaire d'un certificat de l'IAE de Paris. Dès 1979, il rejoint Snecma, où il passera l'essentiel de sa carrière. Après différentes fonctions en méthodes et fabrication, il devient responsable du Centre de compétences industrielles en composites. En 1994, il prend la tête de l'unité Ensembles soudés. Trois ans plus tard, il devient adjoint au directeur de production. Il prend ensuite la direction de l'usine de Corbeil. En 2005, il est nommé directeur industriel et supply chain de Snecma.

 

 Les nominations de la semaine précédente
Si vous avez une nomination à nous faire parvenir, envoyez là à mouvements_at_benchmark.fr

Nominations