10 compétences personnelles essentielles à tout jeune professionnel

Le diplôme est important pour un jeune actif. Mais moins que certaines qualités humaines qu'il est primordial de maîtriser.

Avoir validé une formation universitaire ne signifie pas que votre avenir est tout tracé.

Une fois dans le monde du travail, il reste toujours beaucoup de compétences importantes à maîtriser. Et désormais, les professeurs ne sont plus à vos côtés.

Pour vous aider à vous en sortir lors du début de votre vie active, nous sommes allés fouiller sur le site Quora. Nous vous avons préparé une sélection des compétences utiles à acquérir et des façons les plus efficaces d'utiliser votre temps entre vos 20 et 30 ans.

Voici les compétences personnelles essentielles à tout jeune professionnel :

Etre honnête

Lorsque vous êtes en retard pour un rendez-vous, il est tentant d'accuser les embouteillages ou les retards dans les transports en commun.

L'utilisateur de Quora Michael Hoffman conseille plutôt de s'excuser, tout simplement. Vous n'avez pas besoin d'entrer dans les détails. "Je me suis mal organisé" est bien plus acceptable que de mettre en péril votre intégrité en accusant un trafic trop dense.

Accepter les critiques

Personne n'aime entendre qu'il a tort, ou même qu'il pourrait faire les choses de manière plus efficace. Comme l'écrit Abhinav Gupta, il est facile d'en vouloir à quelqu'un pour vous avoir critiqué, voire de l'ignorer complètement.

Cependant, Gupta affirme que "pour réussir dans la vie, il faut accepter les critiques, toujours y répondre positivement et ne jamais penser du mal des gens qui ont reconnu leurs erreurs".

Initier une conversation intéressante

"La capacité à engager une conversation est probablement la compétence la plus sous-évaluée", indique Deepak Mehta, qui admet être une personne timide qui a toujours trouvé ça difficile.

Mais l'expérience lui a appris que si l'on ose engager la conversation avec une personne à côté de nous, nous la finirons probablement avec un nouvel ami, une relation de business ou une vision nouvelle sur un sujet.

Oser demander quelque chose

"La capacité à demander est la plus simple, est pourtant la moins utilisée des compétences qui permettent de booster votre carrière", écrit un utilisateur anonyme.

Mais si vous ne trouvez pas le courage de demander une augmentation ou une promotion, vous avez de fortes chances que cela n'arrive jamais.

Si le fait de penser à votre demande vous rend anxieux, l'utilisateur conseille alors de vous entraîner dans une situation en dehors de votre espace de travail. Par exemple, vous pourriez demander à un vendeur sur un marché une réduction sur les légumes.

"En vous mettant de plus en plus dans des situations inconfortables, vous vous rendrez compte qu'après tout, elles ne sont pas si inconfortables que ça".

Tenir ses promesses

Vous avez peut-être promis à un ami d'être présent à sa fête d'anniversaire, ou peut-être avez-vous accepté de boucler un dossier supplémentaire pour votre supérieur. Peu importe la situation, vous devez vous en tenir à votre parole.

"Si vous ne tenez pas vos promesses, les gens perdront la confiance qu'ils ont en vous au fil du temps, et c'est quelque chose de très dur à réparer", assure Hoffman.

S'exprimer correctement

Peu importe votre domaine, vous pouvez toujours améliorer votre façon de parler et d'écrire.

"Trouvez des manières de vous mettre au défi et ajustez votre façon d'écrire un email ou de vous exprimer lors d'une réunion", suggère un utilisateur anonyme.

Voici un exemple : "Pendant votre prochaine réunion en équipe, résistez à la tentation de parler de votre idée ou de donner votre opinion d'emblée. Au lieu de cela, comptez juste qu'à cinq, et si vous vous rendez compte que vous avez encore quelque chose d'intéressant à dire, alors dites-le. A l'inverse, si vous êtes timide, forcez-vous à dire ce que vous pensez, au lieu de rester silencieux."

Etre résistant

Le reste de votre vie se destine aux déboires, à la tristesse et à la frustration (en plus de la joie et l'excitation !). Carolyn Cho explique que vous devriez utiliser vos années de jeune adulte pour apprendre à vous remettre d'un incident :

Pendant votre vingtaine, vous êtes encore libre des responsabilités qui arriveront durant votre trentaine et quarantaine. C'est le moment idéal pour essayer, rater et rebondir. Apprenez à vous remettre d'un échec, et à persévérer.

La vie est pleine de défis. La vingtaine est la période idéale pour s'endurcir et apprendre comment être résistant émotionnellement et mentalement.

Bien se tenir à table

"Un entretien d'embauche peut se dérouler autour d'un repas", écrit Drew Pavilonis.

"Mâcher bruyamment ou la bouche ouverte, lécher vos doigts ou vos couverts (oui, j'ai déjà vu ça), mettre les coudes sur la table... tout cela souligne un manque de bonnes manières".

Gérer sa colère

Syed Muswair Abbas Rizvi soutient que vous pouvez utiliser votre colère et frustration de manière positive, au lieu de réprimander tous ceux autour de vous. (Par exemple, une étude montre que la colère peut stimuler la créativité, du moins temporairement).  

"Votre colère peut vous donner les moyens de faire des choses impensables et inimaginables, si vous maitrisez l'art de la contrôler."

Vivre selon ses moyens

Carolyn Cho conseille tous les jeunes adultes de faire attention à leurs dépenses :

"Le luxe est une chose formidable mais seulement si vous pouvez vous le permettre. Ne vous retrouvez pas esclave d'un mode de vie qui ne durera pas. Apprenez à vivre modestement et à épargner, et seulement ensuite vous aurez le droit de vous offrir quelques plaisirs, avec modération."

 

Article de Shana Lebowitz. Traduction par Caroline Brenière, JDN

Voir l'article original : 10 life skills every young professional should have

 

Autour du même sujet