Leadership au féminin : lorsque les femmes s’imposent dans l’entreprise

Les femmes françaises accèdent enfin, de plus en plus massivement, aux plus hauts postes de responsabilité au sein des grandes entreprises et sont de plus en plus nombreuses à créer leur propre entreprise.

Le dernier rapport du Forum Economique Mondial, présenté à Davos l’année dernière, montre que la France progresse en matière d’égalité femmes-hommes dans les secteurs de l’économie, de la politique, de la santé et de l’éducation. En 2014, la France est passée de la 45 ème place à la 16ème place dans ce classement qui compte 142 pays.
Le tokenism, tel qu’il fut défini en 1990 par le Professeur canadien Stephen C. Wright - concept de la femme alibi qui sert à maintenir la prééminence masculine, sous couvert d’ouverture – sera-t-il bientôt obsolète dans notre pays ?  

Le temps de la féminisation des grandes entreprises françaises est venu

La gent masculine ne peut faire autrement, aujourd’hui, que d’accepter de laisser une place aux femmes au plus niveau de la hiérarchie. Cette  acceptation s’explique par l’activisme efficace et  médiatisé des réseaux de femmes d’affaires, par l’affirmation sur la scène publique d’un nouveau leadership au féminin, sachant parfaitement utiliser les outils d’influence propres au soft power … et surtout par une législation incitant à l’égalité des genres dans les instances dirigeantes, que ce soit dans le secteur privé ou public, fixant des quotas de femmes dans les conseils d'administration.
Une étude réalisée par l’IFOP, du 22 au 25 octobre 2014, auprès d'un échantillon représentatif d’un millier de Français, montre que ces derniers reconnaissent, aux femmes de pouvoir, le courage comme première qualité, suivi par l'engagement, la conviction, la créativité et l'audace.

Le leadership au féminin s’impose de plus en plus dans l’entrepreneuriat

Selon l'APCE (Agence pour la création d’entreprises) 32 % des entreprises sont créées par des femmes qui, en se lançant dans l’entrepreneuriat, affirment leur détermination à s’accomplir dans la vie des affaires et à apporter leur créativité au service de la croissance de notre pays.
En 2015, plus que jamais, les opportunités économiques, sociales et politiques pour les  femmes françaises sont immenses ! Il leur appartient  de prendre leur destin en main. Leur engagement, dans l’organisation de la vie de la cité et de ses entreprises, est soutenu par l’évolution accélérée des mentalités, comme vient l’illustrer les innombrables événements culturels, scientifiques, économiques et éthiques, qui vont jalonner cette nouvelle année, dans le respect de ce qui fut annoncé lors du  dernier « Global Summit of Women 2014 », qui s’est tenu en juin 2014 à Paris.

Réseaux / Créativité