10 initiatives décalées pour mieux recruter H&M invite ses futurs managers à une "happy hour"

Pour créer la surprise, certaines entreprises n'hésitent pas à faire connaissance avec les candidats loin du cadre très formel des salles de réunion aux heures de bureau. A l'instar de l'enseigne de prêt-à-porter suédoise H&M qui a convié 200 candidats à des postes de manager de magasin à partager un verre après le travail dans l'un des trente points de vente de la région Ile-de-France. Leur mot d'ordre : "Venez pour un verre et revenez pour une carrière."

 

80 000 cartes postales de ce type ont été distribuées dans les bars, restaurants
80 000 cartes postales de ce type ont été distribuées dans les bars, restaurants et lieux branchés de la capitale © H&M

De 21 heures à minuit, des chargés de recrutement mais aussi des représentants de la direction et des managers opérationnels ont rencontré les candidats. Pour participer à la soirée, les personnes intéressées devaient s'inscrire sur le site Internet du groupe. Ce qu'ont finalement fait 700 candidats. Un tel événement ne peut fonctionner sans une large communication. Les magasins ont bien entendu été le premier support utilisé : affiches, flyers mais aussi vendeurs arborant des T-shirts aux couleurs de l'événement. Le tout accompagné d'une campagne publicitaire online et offline et d'une opération de marketing direct. Même les bars et restaurants les plus fréquentés par la cible ont été arrosés de cartes postales de promotion.

 

"Au final, nous avons signé 60 contrats de managers grâce à l'impact médiatique qui a généré un niveau record de candidatures", se réjouit l'enseigne. Pour autant, il n'est pas sûr qu'elle soit renouvelée cette année. L'important avec ce type d'actions est de savoir se renouveler. Car c'est encore l'effet de surprise qui donne les meilleurs résultats.

Happy