Surfer sur le Web au bureau augmente la productivité

La petite pause pendant laquelle un salarié va consulter des sites d'information en ligne, des sites marchands ou des réseaux sociaux à des fins personnelles ne serait pas si condamnable : au contraire, les salariés qui ponctuellement surfent sur Internet seraient plus productifs que les autres, à hauteur de 9 %, selon les résultats d'une étude réalisée par Brent Coker, professeur à l'université de Melbourne en Australie, auprès de 300 employés. La raison : ces pauses permettent aux salariés de se reposer l'esprit, ce qui a pour effet d'améliorer leur concentration, d'où le gain en productivité. A condition toutefois que ces pauses restent d'une durée "raisonnable", c'est-à-dire de moins de 20 % du temps de travail. Ce qui n'est cependant pas négligeable.

Autour du même sujet