Gros oeuvre : définition et prix

La construction d'un bâtiment compte plusieurs étapes successives. L'étape primordiale consiste à effectuer les travaux de gros oeuvre. Le coût de ces travaux constitue une part prédominante du prix d'une maison.

Définition du gros oeuvre

En matière de construction, les travaux de gros oeuvre désignent ce qui est constitutif de l'ossature du bâtiment. Cette définition va inclure les composantes qui participent à la stabilité de l'immeuble comme les fondations, les poutres, les murs porteurs, les planchers interétages, etc. Certains incluent aussi la charpente. Le reste de la maison, comme les matériaux isolants ou les revêtements, sont des travaux dits de second oeuvre.

Gros oeuvre fermé

Le gros oeuvre fermé désigne l'état de la structure dans un état d'avancement assez abouti. Il s'agit du gros oeuvre comprenant tout ce qui ferme la maison, comme les murs et la toiture. Le bâtiment est alors à un niveau de construction qui comprend l'ossature et l'étanchéité, mais qui est encore dépourvu des finitions et des arrivées d'eau, de gaz et d'électricité.

Gros oeuvre d'une maison

Concernant les maisons individuelles, le gros oeuvre est une étape primordiale de la construction. Il s'agit des premiers travaux réalisés, et ils détermineront la solidité et la stabilité de l'édifice. Le gros oeuvre commence par la mise en place des fondations et le terrassement

Construction