Rendement locatif : définition et calcul

Rendement locatif : définition et calcul De nombreux facteurs, comme les impôts, les charges et le loyer, entrent en jeu dans le calcul de la rentabilité d'un investissement locatif. Le point sur la définition et le calcul du rendement locatif.

Définition rendement locatif

Pour un bien immobilier, le rendement locatif est par définition le ratio qui mesure le revenu brut que rapporte la location du logement par rapport aux prix d'achat et de revient du bien concerné. Le rendement locatif s'exprime généralement en pourcentage et se calcule sur une base annuelle. On peut également parler de rentabilité locative.

Rendement locatif net

Le rendement locatif net correspond au rendement d'un bien immobilier après la déduction des charges et des impôts afférents. Il se calcule en retranchant du rendement brut les dépenses qui sont à la charge du bailleur ainsi que l'impôt sur les revenus fonciers et l'ISF.

Calcul du rendement locatif

Comment calculer le rendement locatif d'un bien ? Le calcul du rendement locatif brut correspond à 100 x (loyer mensuel x 12) / prix d'achat du bien. Le calcul du rendement locatif net correspond à 100 x (loyer mensuel x 12) - charges non récupérables - taxe foncière - frais de gestion - impôts - ISF / prix d'achat du bien.

Rendement locatif moyen

En France, le rendement locatif moyen brut est de 5,9%, mais des écarts importants existent entre les grandes métropoles françaises. La rentabilité locative est meilleure en province dans des villes comme Lille, Rennes ou Strasbourg, avec plus de 7% en moyenne, qu'à Paris où le rendement locatif moyen s'élève à 3,5% en raison du niveau très élevé des prix immobiliers.

Rendement locatif par ville

Les villes les plus rentables en matière d'investissement locatif sont celles où la demande de logements dépasse l'offre et où les prix immobiliers à l'achat restent abordables. Des villes comme Marseille, Lyon et Nantes arrivent donc en haut du classement, avec un rendement brut de plus de 7% en moyenne. A l'inverse, des villes comme Paris, Boulogne-Billancourt et Saint-Nazaire ne dépassent pas les 4% de rendement locatif en moyenne.

Rendement locatif à Paris

Le rendement locatif à Paris a beaucoup diminué ces dernières années pour atteindre le faible taux de 3,5% en moyenne. En fonction des différents quartiers, il est pourtant possible d'obtenir un rendement plus élevé, comme dans le 19e arrondissement de la capitale où la moyenne atteint les 4%.

Rendement locatif à Lyon

Le rendement locatif à Lyon est excellent, avec un taux moyen supérieur à 5% et des quartiers particulièrement propices à l'investissement comme la Croix-Rousse, le 6e arrondissement et la Presque-Île. A Lyon, les petites surfaces constituent aujourd'hui une valeur sûre et assurent de louer facilement son logement.

Rendement locatif à Marseille

Le rendement locatif à Marseille est également très bon puisqu'il atteint un taux de près de 6%. Marseille fait d'ailleurs partie des meilleures villes où investir grâce à ses projets de rénovation urbaine, ses programmes immobiliers d'envergure et la modernisation de ses transports. Les petites surfaces, comme les studios, les F1 et les F2, restent à privilégier.

Rendement locatif d'un parking

Le rendement locatif d'un parking est de l'ordre de 8% en moyenne. Les charges n'étant que peu élevées et l'entretien rare, l'investissement locatif dans les parkings attire de plus en plus d'investisseurs.

Investissement immobilier

Annonces Google