Comparatif : 12 solutions d'e-commerce WiziShop, un tarif à la performance

WiziShop se distingue de ses concurrents payants par son modèle tarifaire, basé sur la performance commerciale du site. En dessous de 4 000 euros de vente en ligne, le service est facturé 79 euros HT par mois. Entre 4 000 et 15 000 euros, WiziShop prélève 2% du chiffre d'affaires, puis 1% au-delà. Créé en 2008, cet éditeur français revendique 4 600 boutiques et plus de 48 000 utilisateurs.

Un outil optimisé pour le social selling

heritage-whisky.fr : exemple de site basé sur wizishop.
heritage-whisky.fr : exemple de site basé sur WiziShop. © Capture JDN

Comme Shopify et Oxatis, WiziShop est une solution one-stop en mode SaaS. Après avoir choisi sa charte graphique (plusieurs dizaines de templates sont gratuite), l'e-commerçant constitue son catalogue et ses fiches produits, gère ses contenus éditoriaux, intègre un des trente moyens de paiement proposés (Paypal, Ogone, Paybox, ceux des grandes banques françaises...), assure le suivi des commandes et des livraisons, lance ses campagnes de marketing par e-mail ou SMS.

Optimisée pour le référencement naturel, la plateforme se dit prête pour le m-commerce et le social selling avec l'insertion de partage de fiches produits ou d'avis clients. Un outil permet d'exporter un catalogue produits vers les places de marché d'eBay, d'Amazon, de Rue du Commerce ou de PriceMinister tout en traitant les commandes depuis WiziShop.

Une plateforme désormais plus ouverte

La critique faite sur son manque d'ouverture aux développeurs tiers a été entendue. En septembre 2015, WiziShop lançait son API permettant aux e-commerçants d'intégrer des outils externes ou de s'interfacer avec des prestataires.

WiziShop en bref
Points fortsPoints faibles
Source : JDN
Solution full SaaSFaible nombre de références
Modèle tarifaire basé sur la performance commercialeLe lancement tardif de l'API

IBM / Drupal