Entreprendre : 5 idées pour créer une start-up innovante

Voici 5 idées originales pour les entrepreneurs qui cherchent à créer une startup particulièrement innovantes...

1/ Le financement participatif : créer une plate-forme de crowdfunding spécialisé
Habituellement, le financement participatif ("crowdfunding" en anglais) permet aux créateurs d’entreprise de lever des fonds pour lancer de nouveaux produits. Mais une idée innovante pour les entrepreneurs est de devenir soi-même plate-forme de financement participatif autour de marchés spécialisés inexploités (nécessitant des montants élevés d’investissement) : l’immobilier, les véhicules professionnels, les machines industrielles, les biens luxueux, les œuvres d’art... 

Par exemple, une plate-forme de crowdfunding d’achat de biens immobiliers permettra :

  • au porteur de projet de devenir propriétaire d’un bien onéreux sans avoir à investir,

  • aux investisseurs (qui participent) d’être rémunérés sur les revenus générés par la location ou l’exploitation du bien,

  • à l’entrepreneur à l’origine de la plate-forme de crowdfunding de percevoir des commissions à chaque projet financé.

2/ L’e-commerce : créer une boutique en ligne plus attractive que la concurrence
La vente en ligne est en plein essor. Mais sur internet, la concurrence entre e-commerçants est particulièrement frontale. En quelques minutes, les internautes visitent plusieurs boutiques avant de commander : le plus souvent chez le marchand le moins cher. Pour les start-ups de l’e-commerce, il convient donc d’innover pour avoir des tarifs particulièrement compétitifs :

  • trouver des fournisseurs à bas coût sur les places de marché regroupant des fabricants implantés dans les pays émergents (comme Alibaba, Global-Sources, Tradekey...),devenir soi-même importateur pour travailler en circuit de distribution le plus court possible,utiliser les ventes privées B2B pour dénicher au meilleur prix des produits de grande marque à revendre,

  • devenir place de marché pour améliorer sa visibilité-web via une offre-produit et un contenu éditorial enrichis par les produits de la concurrence (qui devient alors partenaire),
  • déléguer les tâches du quotidien (à faible valeur ajoutée) à des profils juniors ou à des stagiaires,

  • réduire ses coûts de fonctionnement administratif (automatisation de la facturation, de la comptabilité, du service-client...),

  • travailler à optimiser ses publicités pour obtenir plus d’audience avec le même budget,

  • décider des prix compétitifs appropriés en fonction du marché (en utilisant des outils d’espionnage des prix-concurrents et d’intelligence économique comme PAARLY par exemple).

3/ Les outils B2B : créer des solutions innovantes pour les boutiques en ligne

Rien que pour la France, on estime à plus de 200 000 le nombre de boutiques en ligne (et plusieurs dizaines continuent de se créer chaque jour). Les besoins de ces nombreux e-commerçants sont la source d’un marché particulièrement dynamique : les logiciels et outils qui facilitent l’activité des sites web marchands ont le vent en poupe. Ce marché récent offre encore de nombreuses opportunités de créer des innovations:

  • inventions pour cibler et attirer les internautes susceptibles de commander (nouveaux canaux de distribution, de visibilité-web, de visibilité sur les réseaux sociaux, de publicité, de retargeting, d’affiliation, de diffusion des produits à l’international...)

  • inventions pour faciliter les ventes (solution de paiement en 1 clic, paiement communautaire de cadeaux à offrir à un proche, parcours-clients optimisés, meilleur confort de l’internaute...

  • inventions d’outils de surveillance (trafic, profit, retour sur investissement, e-réputation...)

4/ Les outils d’intelligence économique : créer des solutions d’intelligence artificielle pour les grandes entreprise
L’intelligence artificielle au service des décisions stratégiques est probablement l’avenir du marketing. Dans le concret, il s’agit d’inventer des outils qui analysent de très gros volumes d’informations (qui dépassent les capacités humaines) pour déduire les tendances, les choix les plus pertinents et les dates les plus judicieuses pour agir. Des services précurseurs trouvent déjà du succès auprès des plus grandes enseignes de l’industrie, de la distribution, du e-commerce et de la finance:

  • Digimind permet d’identifier intelligemment les tendances du marché,

  • Paarly permet de choisir intelligemment les prix appropriés en fonction du marché,

  • MyFeelBack permet de déduire intelligemment  les attentes de sa clientèle,

  • Nuukik permet de suggérer intelligemment d’autres produits à commander,

  • Criteo est une régie publicitaire qui se base sur un moteur intelligent de prédiction des comportements...

Copier ces acteurs majeurs de l’intelligence économique est inutile : de nombreux outils inédits restent à inventer. Ainsi, mixer des solutions d’intelligence artificielle (issues de l’ère du marketing 3.0) à des solutions d’intelligence collective (issues de l’ère du marketing 2.0) est probablement la prochaine étape révolutionnaire en matière d’intelligence économique.

5/ Les objets connectés : créer des appareils capables d’interagir via le web

Le marché des objets connectés est en plein essor et offre de nombreuses opportunités d’innovations pour les start-ups. En B2C, les besoins en appareils reliés à l’internet (ou à des réseaux privés) concernent une grande partie de la population:

  • dispositifs d’alerte pour préserver la santé,

  • véhicules qui facilitent les déplacements (et les communications durant les trajets),

  • ustensiles et meubles intelligents (cuisine, ménage, bricolage, surveillance des enfants et des animaux…)

  • mesure (et comparaison) des performances dans les pratiques sportives...

En B2B, les besoins des entreprises en objet connecté sont majoritairement liés à la facilitation de la production, du contrôle-qualité, des tâches administratives (comptabilité, état des stocks, facturation…), de la sécurité contre l'espionnage industriel, du travail des commerciaux et de la livraison des clients.

Réseaux sociaux / Affiliation