5 outils e-commerce pour accroître les ventes en ligne

Voici 5 outils susceptibles d'accroître les ventes en ligne et les marges des entreprises de l'e-commerce.

1/ BEEZUP : l’outil pour accroître la visibilité-web des produits
Beezup permet de diffuser automatiquement les produits d’une boutique en ligne vers plus de 1000 canaux internationaux de visibilité et de distribution sur le web :   

  • Les comparateurs de prix (LeGuide, Google Shopping, AchetezFacile, Twenga…),

  • Les places de marché (Amazon, Ebay, RueDuCommerce, PriceMinister, Cdiscount…)

  • Les régies publicitaires à la performance (criteo, netaffiliation, zanox, tradedoubler…)

  • Des sites de bons de réductions, de petites annonces, les réseaux sociaux

En complément de la hausse de visibilité-web, l’outil sert aussi à évaluer les performances et le retour sur investissement de chaque canal.

2/ PAARLY : l’outil pour surpasser la concurrence
La solution Paarly est utilisée par les entreprises de l’e-commerce pour pratiquer une veille concurrentielle des prix-concurrents et choisir les prix les plus appropriés à appliquer en fonction du marché :

  • Récupération automatique des données-produits de la concurrence (prix, promos, ruptures de stocks, réassortiments, nouveautés…),

  • Comparaison avec les prix-concurrents  (vues d’ensemble, prix pouvant être augmentés, prix pas assez compétitifs...),

  • Analyse de marché par gamme de produits ou par marque pour grouper les résultats,

  • Exports des données pour la mise en place d’ajustements-prix automatiques...

En plus des statistiques sur la concurrence, l’outil est élaboré pour créer des rapports marketing personnalisés exploitables en réunion professionnelle.

3/ ADROLL : l’outil de retarging par e-mail

Le principe du retarging est de faciliter les ventes via une visibilité publicitaire redondante : dès qu’un internaute visite une boutique en ligne sans commander, la quasi-totalité des blogs et des webzines vont afficher des publicités personnalisées pour inciter cet internaute à revenir sur la boutique.

Avec Adroll, la capacité à réussir à vendre du retargeting est amplifiée par de l’e-mailing : quand un internaute visite une boutique en ligne sans commander, il reçoit un mail pour l’inciter à revenir sur la boutique. Au niveau technologie, le système s'appuie sur des e-commerçants qui s’échangent des données-clients pour être capable de retrouver ingénieusement les adresses e-mails.

4/ KAMELEOON : l’outil pour améliorer les taux de conversion

Kameleoon est un outil de référence pour tester différentes versions d’un site marchand et les comparer. L’objectif final est de détecter et conserver la version la plus performante pour vendre en ligne. L’outil propose aussi une fonctionnalité pour traquer les boutons les plus cliqués et les moins cliqués afin d’obtenir une vue d’ensemble des rubriques qui ne semblent pas intéresser les internautes. Une version gratuite (mais limitée) pour essayer l’outil est disponible.

5/ NUUKIK : l’outil pour suggérer d’autres produits à commander

NUUKIK est un moteur de recommandation-produit : l’outil suggère aux visiteurs d’une boutique en ligne d’autres articles à acheter. La pertinence de Nukkik dans le choix des produits à recommander est issue de la recherche scientifique (calculs-statistiques sur les habitudes des clients). En cas de nouveaux produits, l’outil se base plutôt sur des correspondances entre fiches-produits : c’est cette double fonctionnalité d’analyse qui fait la particularité de l’outil.

Google / Réseaux sociaux