Après Telemarket, Monoprix.fr offre les frais de livraison

Monoprix veut faire connaître son cybermarché. Près de huit mois après le lancement de sa plate-forme e-commerce Monoprix.fr, l'enseigne de supermarchés de centre-ville annonce qu'elle offre à son tour les frais de livraison jusqu'au 15 juin. Comme pour le cybermarché d'Auchan Auchandirect, cette offre ne concerne que la première commande sur le site.

Monoprix prend ainsi exemple sur son ancien distributeur sur Internet, Telemarket. Ce dernier, après avoir supprimé pendant deux mois ses frais de livraison, a annoncé la prolongation de cette opération promotionnelle. Le PDG de Telemarket, Roland Coutas, affirme justement avoir financé cette opération en optant pour la centrale d'achat de Casino au détriment de celle de Monoprix, auprès de laquelle il s'approvisionnait jusqu'à présent (lire l'interview du PDG de Telemarket, 'Telemarket prolonge jusqu'au 3 juillet la suppression des frais de livraison', du 24/04/2009).

Lancé en septembre 2008 en collaboration avec une dizaine de supermarchés dans Paris (lire l'article Monoprix attaque timidement la vente en ligne, du 12/09/2008), le site de vente en ligne de Monoprix assure être désormais en capacité de couvrir les deux tiers de la clientèle de ses 300 magasins physiques, soit Paris et l'Ile-de-France, ainsi que neuf villes de province : Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Rennes, Toulouse, Strasbourg et Montpellier.

Logistique / Telemarket

Annonces Google