Myfab.com lève 5 millions d'euros et attaque l'Allemagne


Un an après son lancement, le site de fabrication à la demande Myfab.com conclut un deuxième tour de table. Il soutiendra l'ouverture de la plate-forme en Allemagne.

Le site de fabrication à la demande Myfab.com, spécialisé dans la vente d'objets et de meubles design, vient d'annoncer avoir conclu sa deuxième levée de fonds, qui s'élève à 5 millions d'euros. Une somme levée auprès de BV Capital et d'Alven Capital, qui avait déjà investi une première fois dans le site marchand en janvier 2008, deux mois avant son lancement commercial.

Myfab.com, qui conçoit les produits en fonction du vote des consommateurs, leur propose ensuite de les acheter directement auprès d'une centaine d'usines de production. Ce tour de table a en particulier pour objectif de financer l'expansion internationale de la start-up, qui prépare son arrivée sur le marché allemand dans quelques semaines.

Son co-fondateur Stéphane Setbon ajoute que les fonds levés serviront également à accélérer le développement sectoriel de la société, qui est d'après lui "sur le point d'ouvrir la plate-forme à d'autres marchés tels que l'habillement et la mode".

En un an, Myfab.com est devenue la première plate-forme de fabrication à la demande et se targue de pouvoir proposer des produits "premium" à prix d'usine, offrant ainsi une solution non low-cost aux problèmes de pouvoir d'achat des consommateurs. Le catalogue du site marchand compte actuellement 600 produits et ses 80 collaborateurs se répartissent entre Paris, Hambourg, Shanghai et Hong-Kong.

API / Design

Annonces Google