Le site de Greenpeace mis en cause

L'association écologiste vient d'être condamnée à retirer certaines informations de son site Internet. Deux agriculteurs français lui avaient intenté un procès en référé. Ils reprochaient à Greenpeace d'avoir mis en ligne la carte de France des champs de maïs génétiquement modifié, où apparaissaient leurs parcelles. L'association a réagi en se disant victime de censure, accusant la France de ne pas avoir transposé une directive européenne imposant la transparence sur les champs d'OGM.

Autour du même sujet

Le site de Greenpeace mis en cause
Le site de Greenpeace mis en cause

L'association écologiste vient d'être condamnée à retirer certaines informations de son site Internet. Deux agriculteurs français lui avaient intenté un procès en référé. Ils reprochaient à Greenpeace d'avoir mis en ligne la carte de...

Annonces Google