Bruxelles veut négocier l'ouverture du marché US des paris

La Commission européenne va chercher à négocier avec le gouvernement américain pour que ce dernier adapte sa législation sur les jeux d'argent en ligne aux règles de l'OMC. La Commission européenne avait ouvert une enquête en mars 2008 suite à une plainte des professionnels du secteur qui affirmaient être menacés de poursuites pénales aux Etats-Unis. Au contraire de leurs concurrents américains, notamment dans le domaine des paris hippiques. Selon Bruxelles, son enquête "montre que les lois américaines (...) constituent un obstacle au commerce [...] Il appartient aux Etats-Unis de décider comment réglementer au mieux les jeux en ligne sur leur marché, mais cela doit être fait d'une manière qui respecte pleinement les obligations de l'OMC", a déclaré la commissaire européenne au Commerce, Catherine Ashton.

Jeux / OMC

Annonces Google