Comment Oral-B s'est refait une image avec "Plus belle la vie" 5 millions de contacts générés par l'opération

capture d'écran du site plusbellesvosdents après la fin de l'opération
Capture d'écran du site Plusbellesvosdents après la fin de l'opération © DR
Entre le 7 janvier (date de lancement du site) et le 15 février (lendemain du dernier jour de tournage), plus de 190 000 visiteurs uniques se sont rendus sur le site Plusbellesvosdents.fr. Un trafic au-delà des espérances d'Oral B, qui tablait plutôt sur 100 000 visiteurs uniques.
Sur les 9 000 internautes inscrits pour participer au tournage, 1 600 ont participé au rassemblement. "Nous n'en attendions pas tant, car les dates des tournages ont été communiquées au dernier moment et que la probabilité que les internautes soient disponibles au moment du rassemblement étaient faibles", expliquent Vincent Quenor et Frédéric Lambert de Passage Piéton.
Le vrai succès de l'opération se mesure cependant au nombre de retombées dans la presse et les blogs. Une centaine d'articles a été consacrée à l'opération dans des titres de presse papier ou en ligne. Sept sujets en télévision et en radio ont été consacrés à l'événement. Près de 140 posts sur des forums ou des blogs mentionnaient également l'opération. Aucun commentaire négatif n'a été enregistré par les organisateurs. Au total, le dispositif a généré plus de 235 retombées, avec un taux de réattribution à la marque (nombre de retombées dans lesquelles Oral B était cité) de 81 %. Oral B estime, avec cette opération, avoir généré 5 millions de contacts.
"Avant, Oral B n'était présent que sur des sites e-commerce, rappellent les directeurs associés de Passage Piéton. Nous avons réussi à faire en sorte que la marque intègre des sites médias ou des blogs, de créer du contenu autour d'elle." Sans oublier que l'opération a permis à Oral B d'économiser sur l'achat de mots-clés dans les moteurs de recherche pour gagner en visibilité. "Cette opération nous a également permis de rajeunir l'image de la marque qui était perçue comme un peu austère", confie Karine Pinon, responsable des relations extérieures de la marque Oral-B.