Une consultation sur le très haut débit

Suite aux conclusions d'une étude réalisée par l'Idate qui estime que 10 milliards d'euros seront nécessaire pour couvrir 40 % de la population urbaine avec des infrastructures en très haut débit, et que 30 autres milliards devront être investis pour couvrir les 60 % restant, François Loos, Ministre délégué à l'industrie, a lancé jeudi une consultation publique sur le très haut débit. Cette appel doit recueillir l'avis des acteurs sur ce rapport et déboucher sur un plan d'action pour favoriser le déploiement d'infrastructures de communication à très haut débit. L'Idate estime, pour sa part, que la France peut passer à la vitesse supérieure. Les acteurs du très haut débit ont jusqu'au 31 mai pour s'exprimer sur la question.

Autour du même sujet

Une consultation sur le très haut débit
Une consultation sur le très haut débit

Suite aux conclusions d'une étude réalisée par l'Idate qui estime que 10 milliards d'euros seront nécessaire pour couvrir 40 % de la population urbaine avec des infrastructures en très haut débit, et que 30 autres milliards devront être...