Manifeste pour une nouvelle agence immobilière

L’immobilier a longtemps été à la traîne en termes d’innovation mais le digital redistribue les cartes et oblige les acteurs traditionnels à revoir leurs classiques à l’heure où 98% des clients déclarent rechercher leurs offres sur Internet.

 

Prenons ainsi  l’exemple des agences immobilières et des commissions (4 à 7% en moyenne) qu’elles imposent dans la prise en charge de la vente d’un bien. Ce pourcentage aussi important est-il vraiment justifié aujourd’hui, avec l’arrivée de services et de plateformes digitales? 

 

Globalement, le service et l’offre n’ont pas été améliorés depuis l’avènement du numérique alors que celui-ci permet pourtant d’améliorer l’expérience client en transmettant, en totale transparence, les informations touchant à l’avancement de la transaction, telles que le montant des offres.

 

Les prix du marché ont augmenté de plus de 100%, pourtant la commission exprimée en pourcentage est restée la même chez les agents immobiliers traditionnels. Il serait temps de passer à un prix fixe et transparent. Mais la transparence n’est pas une priorité pour les agences immobilières, car ce système leur permet de faire perdurer un mode de fonctionnement complètement démodé qui consiste à cacher la réalité pour orienter artificiellement les décisions des acheteurs et des vendeurs.

 

On peut désormais proposer un prix fixe et raisonnable sans pour autant perdre ce qui fait la force des agences : leur connaissance du métier et leur professionnalisme.

 
Comment ? En optimisant les coûts de fonctionnement. Pour cela, il faut réinventer l’agence immobilière sans rien enlever à la qualité du service, et en travaillant en partenariat étroit avec le propriétaire: pas d’agence physique mais des agents qui conseillent le vendeur tout au long du processus de vente, de l’estimation du bien jusqu’au passage devant le notaire.
 

L’accompagnement complet se fait à distance, laissant le propriétaire présenter son bien aux acquéreurs éventuels qui considèrent la rencontre avec le vendeur comme étant un plus. Il est impératif de mettre aussi l’acheteur au cœur du processus : pourquoi attendre qu’il entre dans la boutique ? Alors qu’il est si simple d’aller à sa rencontre, à la condition qu’Internet ne vienne pas remplacer mais compléter le travail d’un agent immobilier.

Pragmatisme et innovation vont permettre aux agents immobiliers de répondre simplement aux nouvelles attentes des consommateurs (vendeurs ou acheteurs) et éviter d’être phagocytés par des sites d’intermédiation sans valeur ajoutée.

Annonces Google