En Europe les taux remontent et la crise gagne à l'Est

Les taux d'intérêt des emprunts à 10 ans des pays en crise remontent. © JDN

Les Etats européens sont tous dans le même état que Citigroup en 2007 : en cessation de paiement virtuelle. Et cela sans compter les dettes "hors bilan", tout comme Citigroup d'ailleurs. Tant que les investisseurs leur font confiance, le manège peut continuer à tourner. Ce qui inquiète les marchés, justement, c'est que les taux d'intérêt sur les emprunts à dix ans commencent à remonter. Est-ce simplement un effet conjoncturel ou un début de crise de confiance ?

En attendant, la République tchèque, la Slovaquie et Malte s'enfoncent dans la crise. Le dénouement de la faillite de Chypre n'encourage pas les partis au pouvoir dans ces pays à aller demander de l'aide à Bruxelles. Ce qui est peut être encore une plus mauvaise nouvelle.

Suggestions de contenus