Les taux d'intérêt ont-ils atteint un plancher ?

Le rendement des obligations US ont considérablement diminué. © JDN

Les taux d'intérêt sur les bons du trésor US à 10 ans viennent de connaître un petit accès de fièvre : ils remontent rapidement depuis leur point bas de 2012. Si on prend en compte l'inflation, les taux réels étaient même négatifs en 2012. Oui : emprunter de l'argent en rapportait. Mais la hausse récente rend les taux réels à nouveaux positifs. Ce qui va handicaper la reprise de l'immobilier (car l'emprunt coûtera plus cher) et annihiler les rares marges de manœuvre budgétaires des Etats.

Cet indicateur sera sûrement décisif : s'il repart durablement, c'est que la crise reprend, s'il se calme c'est que la reprise arrive.

Suggestions de contenus