Pourtant l'emploi repart aux Etats-Unis

Le MSCI World représente les marchés actions dans le monde. © JDN

Mois après mois, les Etats-Unis connaissent une réduction significative du nombre des chômeurs. On observe d'ailleurs que les marchés spéculent (c'est-à-dire anticipent) clairement sur cette donnée. La courbe du marché actions précède de quelques mois la courbe de l'évolution du marché de l'emploi américain. C'est donc une plutôt bonne nouvelle que de voir les indicateurs s'améliorer de mois en mois.

Et comme le marché de l'emploi européen se calque aussi avec retard sur son équivalent outre-Atlantique, certains se mettent à espérer que le chômage va refluer d'ici à la fin de l'année.

Suggestions de contenus