Les entreprises qui résistent à la crise Standard Chartered fait figure d'exception dans le paysage bancaire

la banque standard chartered à shangaï.
La banque Standard Chartered à Shangaï. © Standard Chartered

Entre sauvetage public et augmentation de capital, les banques britanniques traversent la crise financière avec les pires difficultés. Pourtant, il en est une qui fait preuve d'une insolente santé. Standard Chartered a enregistré en 2008 une hausse de 20% son bénéfice net. Son produit net bancaire a pour sa part grimpé de 26,2%.

Deuxième banque britannique au niveau de la capitalisation boursière, Standard Chartered présente la particularité de voir son activité essentiellement tournée vers les pays émergents : Moyen-Orient, Afrique et surtout Asie. Or, les établissements financiers asiatiques résistent bien mieux à la crise que leurs homologues occidentaux. Sa grande rivale sur ces marchés, HSBC, souhaite d'ailleurs se recentrer sur la région asiatique qui devrait ?hors Japon- bénéficier d'une croissance de 4,6% cette année. "En position ferme pour les difficultés et les opportunités" de 2009, selon les mots de son président, Standard Chartered a d'ores et déjà été consultée par RBS pour la vente de ses activités asiatiques.

Augmentation de capital / Capitalisation boursière