On crée un perso ?

Le héros se transforme en chevalier blanc. L'animation rappelle bien des mangas © Sony
Chose très étrange, au début du jeu on crée un personnage, dont on peut soigneusement choisir l'apparence. Mais attention, ce n'est pas le héros du jeu. Il n'a d'ailleurs même pas de voix, il ne sert à rien dans le scénario. Il ne fait que suivre Leonard, le vrai héros du jeu, tel un fidèle Bernardo.

Pourtant c'est bien ce héros qui s'enquille toutes les quêtes de la guilde des aventuriers, seul ou en multijoueurs (sur le PSN). Des quêtes d'une grande intensité dramatique : apporter une lettre, aller chercher des ingrédients, ou encore mieux : tuer 25 monstres en temps limité !

Suggestions de contenus