Ca sent la poudre... aux yeux

Capture d'écran du jeu © EA

Bad Company 2 fait l'erreur de s'enliser sur le marché saturé des FPS modernes ultra scriptés. Trop facile, sans grande sensation, énervant par sa narration entrecoupée de cinématiques à l'histoire gnan-gnan, il déçoit.

Son versant multijoueurs, que nous n'avons pu pas tester en profondeur faute de temps, semble en revanche de meilleure qualité. Il reprend les bases du 1er épisode : cartes énormes, ennemis à repérer, le tout avec grades et expérience.

Suggestions de contenus