Etudiants : n'attendez pas le diplôme pour trouver votre premier job Etape 1 : respecter une stratégie de long terme

ne vous lancez pas à l'aveugle.
Ne vous lancez pas à l'aveugle. © Sergey Nivens - Fotolia.com

Une erreur commise par beaucoup d'étudiants est de réfléchir trop tard à leur plan de carrière. Or, élaborer une stratégie en amont, au fil de leurs études, permet de ne pas se lancer à l'aveugle et vainement dans une recherche d'emploi, le moment venu.

Cela commence par le choix des options tout au long du cursus universitaire ou en école et se poursuit avec la recherche de stages. Pour donner un ordre d'idée, en 2007, 13% des stages réalisés en France n'avaient aucun rapport avec la formation de l'étudiant, d'après le Centre d'études et de recherches sur les qualifications. "Pourtant, 20% des stages conduisent au premier job, d'après Pole Emploi", rappelle Michaël Moyal, directeur du cabinet de conseil Moyal&Partners, spécialisé dans le recrutement en début de carrière.

"20% des stages conduisent au premier job"

Une perte de temps, donc, quand les étudiants pourraient déjà poser leurs pions sur l'échiquier du marché de l'emploi.

Comment s'y prendre ? Michaël Moyal conseille aux futurs diplômés de dresser la liste des compétences acquises ou en voie d'acquisition au cours de la formation et des stages (spécialisation marketing, ingénierie, niveaux de langues, compétences informatiques...) et de les confronter aux métiers ou secteurs d'activité souhaités.

L'objectif : prendre connaissance des compétences manquantes par rapport aux exigences des postes visés et, inversement, mettre en lumière, lors d'entretiens d'embauche ou sur un CV, celles qui valorisent un profil. L'atout : devant les recruteurs, l'étudiant ainsi préparé disposera d'arguments réfléchis sur son parcours et son ambition,  "de quoi se différencier par rapport à la masse de candidats", estime le directeur de Moyal&Partners.

Carrière / Contrat de travail