Ces erreurs à ne pas faire lorsque l'on veut changer de poste

L’avidité financière peut vous coûter un poste. © maurus - 123RF
Ne soyons pas innocents. La plupart du temps, lorsque l'on souhaite changer de travail, l'aspect financier entre en ligne de compte. Même si d'autres facteurs sont souvent pris en considération. Quitter un employeur suppose une part d'incertitude (on renonce souvent à un confortable CDI pour risquer de ne pas valider une période d'essai).
Mieux vaut donc faire une culbute salariale. Toutefois, attention à ne pas avoir des exigences trop élevées. En règle générale, la hausse est de 10% à 15%. En demandant trop, vous risquez surtout de refroidir les ardeurs d'un potentiel employeur.
Suggestions de contenus