Madame Roumari, 60 ans, signature à droite et éloignée du texte

Cette personne s'appuie sur le passé par sécurité. Pas une créatrice en puissance donc. © JDN
La forme scripturale de cette signature est indéchiffrable et accompagnée d'une grande boucle qui la souligne. "Cette boucle signifie un retour vers le passé qui repart ensuite vers l'avenir. C'est une boucle toute gentille, tolérante, toute douce, sans aucune méchanceté", analyse Martine Veaux. "C'est une personne qui s'appuie sur le passé par besoin de sécurité", dit-elle. Selon Marie-France Barbot, cette signature "est petite, illisible, ce qui trahit de l'introversion et un désir de rester discret". La graphologue aperçoit, sous le lasso soulignant le paraphe, "une certaine habileté relationnelle". Madame Roumari semble donc obnubilée par son passé mais sans toutefois l'handicaper dans son rapport avec les autres. 
Suggestions de contenus