Attention au piège du petit chef

Certains promus en font trop… © photosebia - 123RF
C'est humain. Lorsque l'on est nommé à un nouveau poste, on veut montrer sa légitimité quitte à en faire trop. Ainsi, certains managers promus en interne peuvent avoir tendance à devenir secs et directifs afin, pensent-ils, de se mettre dans la peau d'un manager. Grave erreur.
Comme le relève Emmanuel Fort, "il ne faut pas arriver en terrain conquis. Ce sera très mal perçu notamment de la part de personnes qui quelques jours auparavant étaient vos pairs et qui peuvent voir votre position d'un mauvais œil". N'oubliez pas, une promotion n'est qu'un début. Il faut désormais rester en poste. Et ce n'est pas en vous comportant en caporal-chef que vous fortifierez vos positions.
Suggestions de contenus