L'intranet, c'est fini, place à la digital workplace

L'intranet, c'est fini, place à la digital workplace Le cabinet de conseil français Arctus vient de publier l'édition 2019 de son observatoire de l'intranet & du digital working. Désormais, les fonctions sociales et collaboratives s'imposent.

"Nous sommes à l'ère postdigitale : les entreprises ont totalement intégré le numérique dans les modes de travail quotidiens. L'intranet classique laisse place au digital working." C'est le constat que dresse le cabinet de conseil en transformation numérique Arctus dans son dernier Observatoire de l'intranet & digitale working qui vient tout juste d'être publié.

Le constat est là.  78% des 257 entreprises interrogées (de la PME au grand groupe) ont équipé leur intranet de fonctionnalités collaboratives, soit une hausse de 23 points comparé à l'édition 2017 de l'étude. En plus de la collaboration, 62% des organisations consultées dotent désormais leur intranet d'un réseau social interne. Et parmi la population restante, 20% prévoit de déployer ce type de solution dans les mois qui viennent. 

Les dirigeants engagés sur le digital

On relève sans surprise le plafonnement des intranets disposant de fonctionnalités d'information et communication. 90% des entreprises sondées en sont certes équipées, mais seules 6% prévoient de nouveaux projets sur ce terrain à l'avenir (taux en chute de 15 points sur un an). "D'ici 1 à 2 ans, on s'oriente vers des dispositifs complets, alliant info-com, collaboratif et social, dans plus de 80% des cas, contre 56% aujourd'hui", pondère Arctus.

"Plus la position est élevée dans la hiérarchie plus la transformation numérique est prise en compte"

Alors que les usages stagnent (seules 62% des personnes consultées jugent les espaces collaboratifs à leur disposition partiellement ou très peu actifs), 75% des répondants estiment néanmoins leurs dirigeants engagés sur les sujets du digital. "Plus la position est élevée dans la hiérarchie plus la transformation numérique est prise en compte. Le digital est désormais un ingrédient du quotidien de l'entreprise - à ce titre il est plébiscité par près des 2/3 de l'échantillon comme améliorant l'efficacité opérationnelle", complète Arctus. "A terme, toutes les populations devraient par conséquent converger."

L'IA, le parent pauvre

Sans surprise, la mobilité est plus que jamais au cœur des enjeux : 80% des sociétés sondées proposent un accès distant à des contenus et/ou services de l'entreprise. "Preuve d'une meilleure prise en compte du mobile first  et notamment des besoins des collaborateurs sur le terrain", commente-t-on chez Arctus.  Autre enseignement, l'intelligence artificielle semble encore très peu intégrée à l'univers quotidien du travail. 23% des répondants ont mis en place une application conversationnel en interne mais seules 2% d'entre elles s'adossent sur l'intelligence artificielle pour augmenter la productivité.

© Arctus

A lire aussi

L'intranet, c'est fini, place à la digital workplace
L'intranet, c'est fini, place à la digital workplace

"Nous sommes à l'ère postdigitale : les entreprises ont totalement intégré le numérique dans les modes de travail quotidiens. L'intranet classique laisse place au digital working." C'est le constat que dresse le cabinet de conseil en...