Microsoft répond à l'Europe sur la vente liée

La Commission Européenne avait envoyé en janvier dernier une lettre à Microsoft, pointant du doigt la vente liée d'Internet Explorer et de Windows. L'éditeur devait répondre d'ici la fin du mois d'avril 2009. C'est chose faite. La commission indique avoir bien reçu la réponse du groupe, et être prête à l'étudier. Le contenu du texte demeure néanmoins confidentiel.

Microsoft / Juridique

Annonces Google