Chrome, Firefox, IE et Safari : ce qu'en pensent les managers IT "J'utilise une version Firefox PortableApps sur clé USB"

 L'usage qu'il en fait :

J'utilise Chrome, Safari et Firefox . A titre professionnel, IE est utilisé pour certaines applications métier non encore totalement compatibles avec Firefox. J'utilise Firefox pour les applications Web dont la compatibilité à été validée, ou qui ont été développées en mode Firefox friendly, et annoncées comme telles. Chrome pour toutes les applications de la "Google-axie" : Gmail, Calendar, Docs, Reader et autres, que j'utilise au quotidien. Je suis en train de valider la possibilité de basculer entièrement sous Firefox, Chrome étant encore trop inhabituel pour les utilisateurs, dont beaucoup ne sont même pas habitués à la notion d'onglets.

A titre personnel, toute ma navigation passe par une version Firefox PortableApps sur clé USB, sauf les accès à mes comptes bancaires, qui malheureusement ne passent correctement que sous IE. L'avantage de Firefox PortableApps est que je garde un bureau virtuel permanent, disponible, et avec la fonctionnalité MasterPassword crypté, je n'ai pas à gérer l'accès des multiples applications sociales que j'utilise, ainsi que les accès à mes outils de publication en ligne. Soit plus d'une vingtaine d'onglets lancés au démarrage. J'ai aussi une version portable de Chrome que j'utilise dans les rares cas ou j'ai besoin d'une réelle rapidité sur des applications Google et de la certitude que le navigateur de va pas s'arrêter à cause d'une application Web mal acceptée.

 Sa fréquence d'utilisation :

A titre professionnel, mon ratio d'utilisation est de 50% pour Firefox, 40% pour Chrome et 10% pour Internet Explorer. A titre personnel, il est de 90% pour Firefox et 10% pour Chrome.

 Ses fonctionnalités préférées :

Sur Firefox : noScript et TinyUrlCreator, indispensable en partage de liens, ou encore GreaseMonkey. Il y a également Gmarks, pour gérer dynamiquement mes bookmarks et FaviconizeTab, indispensable au-delà d'une dizaine d'onglets ouverts ! Et aussi, dans une moindre mesure, Gspace, GmailManager et PdfDownload.

 Ce qu'il apprécie...

Sur Chrome, la vitesse d'exécution, le multi-threading et l'ergonomie épurée. Sur Firefox, les extensions permettant une customisation poussée des usages, voir la création de nouveaux usages, la gestion des mots de passes et la version Portable performante. Sur IE : rien.

 ...Ou pas !

Sur Firefox, le fait que certains sites ne soient pas, mais alors vraiment pas optimisés pour le navigateur. Et non des moindres: banques, SNCF, RATP, certaines compagnies aériennes... Et je n'ai même pas essayé sur Chrome. J'ai même changé de banque il y a quelques années pour pouvoir être sûr d'accéder au maximum de fonctionnalités au travers de Firefox. Toujours sur Firefox, le fait que certaines applications ou sites Web fassent encore planter le navigateur. Sur Chrome : le manque d'extensions.

Autour du même sujet