L'ancien vice-président de Peregrine menacé d'extradition

Le traité britannique d'extradition vers les Etats-Unis fait à nouveau parler de lui. La justice américaine vient en effet de réclamer à la Grande-Bretagne l'extradition de l'homme d'afffaires Jeremy Crook, soupçonné de malversations financières alors qu'il était vice-président pour l'Europe de l'éditeur de logiciels Peregrine. Selon la justice américaine, la fraude se monterait à 2,2 milliards de livres sterling alors même que la société en difficultés financières s'est vendue quelques temps après à HP pour un montant de 425 millions de dollars.

Autour du même sujet

L'ancien vice-président de Peregrine menacé d'extradition
L'ancien vice-président de Peregrine menacé d'extradition

Le traité britannique d'extradition vers les Etats-Unis fait à nouveau parler de lui. La justice américaine vient en effet de réclamer à la Grande-Bretagne l'extradition de l'homme d'afffaires Jeremy Crook, soupçonné de malversations...

Annonces Google