Google sort une API pour Google Maps Engine

Google sort une API pour Google Maps Engine Grâce à la nouvelle interface, il est possible d'intégrer au cœur d'une application des fonctionnalités de cartographie, reposant sur le cloud de Google. Elle représente une alternative au service historique Google Earth Builder.

Via une nouvelle interface de programmation, baptisée Google Maps Engine API, les développeurs ont la possibilité d'intégrer au cœur de leurs applications des possibilités de visualisation cartographique reposant sur la technologie Google Maps.

A travers ce service basé sur son outil en ligne de conception de cartes Maps Engine, le groupe fait renaitre Google Earth Builder qui permettait d'avoir recours à son cloud pour stocker et gérer des données cartographiques. Au format RESTful, Google Maps Engine API peut être prise en charge par un grand nombre de plates-formes clientes, en mode web ou natif (iOS, Android...).

Permettant de stocker ses données Google Maps, l'API en question est déjà déployée par quelques entreprises, dans le cadre de projets pilotes. C'est notamment le cas de FedEx. Le transporteur l'utilise pour gérer de façon centralisée l'ensemble des données publiées sur son site (FedEx.com) concernant son réseau de 50 000 points de contact : des coordonnées géographiques, aux heures d'ouverture et de fermeture...

IRIS s'est aussi appuyé sur l'interface pour créer une solution de supervision de pipelines sous-terrains.

 La documentation de Google Maps Engine API

Annonces Google