Les start-up françaises ont levé 377 millions d'euros en janvier 2019

Les start-up françaises ont levé 377 millions d'euros en janvier 2019 Le retail, l'adtech / martech / publishers et l'e-RH concentrent près de la moitié des investissements dans les jeunes pousses.

L'année démarre bien pour les jeunes pousses françaises. En janvier 2019, elles ont levé près de 377 millions d'euros à travers 57 opérations. Un montant en hausse par rapport à janvier 2018 (358 millions d'euros). Les secteurs qui réalisent de bonnes performances ce mois-ci sont les clients habituels : le retail (80 millions d'euros levés), l'Adtech / Martech / Publishers (61) et l'e-RH (52). Trou d'air du côté de la fintech, dont les start-up ont seulement levé dix millions d'euros en janvier, en-deçà des performances de ces derniers mois.

Le mois de janvier est marqué par plusieurs opérations d'ampleur. La plus importante est signée Wynd, qui lève 72 millions d'euros pour son offre de numérisation des points de vente à destination des retailers et voit Natixis entrer à son capital afin de co-développer une solution d'encaissement et de paiement. A la deuxième place, ContentSquare et son tour de table à 52 millions d'euros. Ce spécialiste du suivi du comportement des internautes sur un site web compte accélérer son développement international et renforcer sa R&D dans l'IA. La plateforme de gestion RH Talentsoft ferme le podium avec 45 millions d'euros levés auprès de Francisco Partners, Bpifrance et Goldman Sachs.

Et aussi

Autour du même sujet