La Fevad prend position sur les soldes

Suite à la réunion du Conseil national de la consommation cette semaine à Bercy, la Fevad (Fédération des entreprises de vente à distance) a tenu à exprimer son point de vue sur plusieurs sujets évoqués. La fédération prend ainsi position contre la multiplication des dates de soldes, qui, selon elle, nuirait au succès du phénomène, ainsi qu'à des soldes sectorielles, à différentes dates selon les secteurs de vente. La Fevad prône donc le statu quo en la matière, alors que le gouvernement s'était déclaré ouvert à une possible évolution.

Annonces Google