Paypal lance sa solution de micro-paiement Digital Goods

Dédié à l'achat de contenus numériques et de biens virtuels, le service de Paypal se veut moins cher que ses concurrents.

Paypal annonce le lancement de son service de micro-paiement, Digital Goods, qui fonctionnait en beta depuis octobre dernier. S'adressant "aux développeurs de jeux, aux éditeurs de médias et à tous ceux qui désirent vendre du contenu numérique", la solution de paiement affiche des tarifs qui se veulent agressifs. Paypal prélève en effet une commission de 5 % à laquelle s'ajoute un forfait de 0,05 dollar pour les montants inférieurs à 12 dollars. A titre de comparaison, Facebook prélève 30 % sur chaque transaction effectuée avec sa monnaie virtuelle, les Facebook Credits.

 

Avec Paypal for Digital Goods, "les éditeurs et les marchands sont payés automatiquement et ont immédiatement accès à leurs fonds à chaque fois qu'un client leur achète un bien virtuel", précise la société. Côté consommateurs, la solution leur permet de payer "en deux clics seulement, sans qu'ils aient à quitter le jeu, la vidéo ou le site media de l'éditeur".

 

Rappelons que le marché américain des biens virtuels avoisinait 1,6 milliard de dollars en 2010 et devrait atteindre 2,1 milliards en 2011, d'après le cabinet Inside Network. Naturellement, le marché fait donc l'objet de grandes manœuvres de la part des principaux acteurs du paiement en ligne. Ainsi, Visa a annoncé le 9 février l'acquisition de PlaySpan pour 190 millions de dollars (lire l'article Visa se paie une plate-forme de monétisation de bien virtuels, du 10/02/2011).

Paypal / Micropaiement